mercredi 25 juin

[A un jeune mendiant]..........

Il y en aurait des choses à écrire sur la Bretagne. Un jour peut-être, je vous parlerai de ce coucher de soleil de fin du monde sur la mer qui n'attendait que la lune pour transmuer d'eau en argent, ou je vous dirai les gens serrés les uns aux autres dans des pulls, les enfants ensablés sous le ciel bleu meurtrier, le Muscadet, les moules marinière, les tramways de Nantes qui roulent sur des pâquerettes devant des maisons penchées, les bribes de conversations saisies dans les ruelles, les cours intérieures volées, aperçues... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 25 juin

[Entrelacs]..........

On aperçoit des violoncellistes, on s'emballe pour des vieillards en verre, on frôle des inconnus, on s'arrête quelques secondes à un visage, on a le cœur qui bat plus fort pour un geste esquissé à côté de soi. J'aime la fugacité de ces croisements, la sensation indicible qui en découle parfois, Saudade, la nostalgie à peine ébauchée de ce qui ne sera pas. On n'en souffre pas vraiment mais le cœur soupire brièvement, on n'y prend pas garde. Il reconnaît les siens, les élit, y renonce, le temps d'un battement de cils. On passe... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 25 juin

[Linea adriatica]..........

Il y a un petit garçon à la fenêtre du train. Pourtant le convoi file dans la nuit, il ne doit rien voir. Le petit garçon a 10 ans et il n’en est pas à son premier ni à son dernier voyage sur cette ligne-là. Il a appuyé son nez à la vitre et si, il voit. Il voit l’Italie d’août 1969 qui dort derrière ses champs et ses murs, dans la berceuse des vagues salées. Il aperçoit les lumières des villes au loin qui pleuvent quand arrivent les gares. Car ce sont bien elles qui jaillissent, comme des cailloux venus de la lune, elles foncent... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 25 juin

[Associations]..........

- Kiravi, goldo et Mennen bleu ; mon père.- tarte aux pommes et eau de Cologne ; ma mère.  - fraise et vent sous ma petite robe jaune ; 16 ans.- muguet et raviolis en boîte ; début d'été, Talloires avec ma sœur.- bière pression et "Adieu minette" dans le juke box ; autre chose que le lycée.- vanille et le gilet noir de mon chéri, qui sent le soleil de la journée de printemps sur une chaise près du lit ; première nuit.- Café noir et sauce tomates ; l'Italie.- Chanel numéro 19 et la joue de mon bébé ; maternité.- gitane... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 25 juin

[Feu dans la nuit qui vient]..........

Elle a perdu une boucle d’oreille, ne s’en est pas rendu compte. Il est en face d’elle et fixe la chaînette qui reste, à laquelle pend une perle rouge, comme une seule blessure mortelle dans son cou très blanc. Elle penche la tête, la brûlure franche se déplace, touche presque l’épaule nue. Elle soupire, un violon s’aiguise dans l’air, le bijou tremble en baiser furtif, onde écarlate d’une rivière où glisserait une carpe noire. La lumière qui chancelle à travers la vitre pénètre la plaie ronde, l’embrase en flèche, étreinte envolée.... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 25 juin

[ Des baisers sur mon front brûlant, des baisers sur mon front brûlant ]..........

Cette chanson que j’aime tant, une des dix que je voudrais entendre toujours, garder comme on respire et la pâte, sous ma main ferme, qui répondait. Le chat quand il s’étire et griffe l’air tendu sous ses pattes, n’est pas plus heureux. Les pensées chantonnaient elles aussi : pétrir, le tourbillon, la vie, la ronde, Jules, le ressac, tout revient, Jim, tu reviens, Tous broyés, tous pétris qui est le boulanger ? est-ce que de temps en temps, ça s’arrête ? Oui, quand tu me dis que tu m’aimes. Les horloges cessent de pleuvoir. Et mes... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 25 juin

[Pet chaud, Gros !]..........

Le Gros marche lentement vers la minuscule bonne sœur. M'est avis qu'elle va bientôt arrêter de faire la mariole, la sainte. Ça fait trois jours que je me la mitonne aux ptits oignons pour lui faire cracher le morcif mais Sa Majesté sera moins clémente que moi, il va pas faire dans la dentelle pour lui caresser la cornette. Surtout qu'il est l'heure de grailler et qu'il supporte pas qu'on le mette en retard pour passer à table, si elle, c'est manifestement le genre plus frugal. Elle le regarde s'avancer, je dois dire qu'elle a du... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 25 juin

[Ma meilleure petite copine]..........

Léa c'est ma meilleure petite copine. Je dis pas "amie", hein, on se connaît pas depuis assez longtemps pour ça. Ça fait quoi ? je sais pas… moins de six ans, c'est sûr. Léa, la première fois que je l'ai vue, elle était si petite qu'on aurait pu la mettre dans sa poche et partir avec en courant ; pourtant il paraît qu'elle avait été encore plus minuscule un jour… mais j'ai du mal à y croire, je soupçonne sa maman d'en rajouter ; pensez ! Elle raconte qu'au départ, là-bas, sur l'île où elles vivaient, elle était obligée de... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 25 juin

[ça passe le temps ça passe]..........

Drôle de métier. Même si y a pas de sot métier, hein, c'est pas ce que je dis, mais drôle de métier. D'un autre côté, c'était ça ou l'abattoir. Je me souviens, je venais d'être embauché, un soir ça sonne à la maison, la mère va ouvrir, elle me crie du fond du couloir : "c'est monsieur Berçot !". Le directeur de l'abattoir chez nous, ben vlà autre chose que je me suis dit. Et là, ni une ni deux, il me propose un poste de tueur. Et bien payé avec ça ! J'avais laissé ma candidature, et puis mon oncle Alain était un de ses... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 25 juin

[Auprès de mon arbre]..........

Higelin… Higelin… Parler d'Higelin. La blague… Pourtant il a partout sa place où je suis, il l'a donc ici aussi. Elle est un peu grandiloquente, cette phrase. Mais elle dit une de mes vérités, j'ai pas mal d'Higelin en moi. Soupir. Si si, je vous jure : soupir profond sous les arbres où roucoule un truc qui ne devrait pas être à roucouler dans ces arbres-là, j'entends même un écureuil claquer de la mâchoire mais ça c'est normal, ici vivent les écureuils. Et la saison est pleine de noisettes. Bon, il faut revenir dans le soupir, à... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,