lundi 30 mars

[On va où ?]..........

Dans la petite ville, il y a une rue piétonne longue de 230 mètres. En largeur, elle ne dépasse à aucun endroit les 12 mètres. Elle porte deux noms, successivement. Jusqu'à son milieu, elle s'appelle "rue des Fèbvres". Il paraît que les fèbvres étaient les ouvriers qui travaillaient le métal, comme mon père le fit pendant plus de 20 ans, aux Forges, avant d'entrer dans la grande usine. Mais il disait qu'il était forgeron, pas fèbvre, allez comprendre. Sur sa deuxième partie, la plus rectiligne, elle affiche le nom d'un paléontologue,... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 21:14 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 15 février

[Apprivoiser]..........

Il n’a rien dit, il est parti. Elle aurait pu croire que c’était pour une heure. Il n’est pas revenu. Elle a rangé, mangé, s’est couchée dans le lit déserté. L’animal est venu s'étendre contre elle. Il était arrivé quelque temps après les premiers feux vifs de leur rencontre, le tout premier soir où leurs mains s'étaient défaites l'une de l'autre. Elle l’avait trouvé qui  l’attendait sur le coin d’une fenêtre, les yeux grands ouverts contre la vitre, dans la nuit moins sombre qu’eux  et avait entrebâillé la fenêtre pour... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 19:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 08 février

[Je veux être une marmotte]..........

Ça me prend régulièrement après mon anniversaire, les jonquilles sont toujours trop loin, j'ai juste envie de me coucher et de me réveiller au printemps, en bref d'être… une marmotte. Tu rentres dans ton trou en automne, il fait encore tiédasse en journée, t'es encore toute bronzée et surtout t'as mangé à t'en faire péter la panse sans penser à la balance, t'es obèse et c'est pas grave vu que t'as personne à séduire, ton projet immédiat étant de reposer tout ce gras. Faut juste que tu passes la porte de ton repaire, avec un... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 01:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 17 janvier

[.]..........

Le souvenir de la mer sous les écrans Des éclats de glace dans le vent Font  les calendriers en confettis Et les serments en fêtes achevées Des trains filent  allumés de vitesse Je reste D'encre et d'attente bleue je suis  faite Tandis que la lumière abandonne Sur le mur déchiréJuste avant le jour d'après Dessiner  trois mots
Posté par A_Lenverre à 23:59 - Commentaires [5] - Permalien [#]
samedi 10 janvier

[Un trou dans ma poche]..........

    A force de ne pas la recoudre cette poche trouée, il fallait bien que ça arrive, ça me pendait au nez. Plusieurs fois déjà je nous avais ramassés tout cabossés, sur le chemin, j’avais soufflé sur la poussière, remis du neuf , recollé, nous avais ressaisis fort au chaud de ma main, serrés. Et puis on relâche l’étreinte... parfois, on pense furtivement à autre chose, on dit bonjour à gauche à droite, on ouvre les mains pour saisir un bidule ou un machin, une autre main, un mouchoir, un bâton de rouge à lèvres, on... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 13:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 08 janvier

Posté par A_Lenverre à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 03 janvier

[Le pays de mon coeur caramel]..........

Le pays de mon cœur qui bat, qui bat, qui bat ? ce sera celui des songes où pendeloquent des cœurs caramels transpercés, olibrius à balancelle, galopant des amours flamboyantes, un drôle de pays qui ne dit pas son nom aux douaniers mais préfère le chuchoter aux enfants et aux amoureux. Contrairement à ce qu'on croit, il ne rejette pas ses habitants au petit matin –que l'on peut appeler les rêveurs, si on veut. Ce sont eux qui le quittent, pensant sortir juste un moment. Les voilà perdus pourtant : le pays de mon coeur est animé d'un... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 01:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 25 décembre

[Four lane road]..........

Elle doit parler quelque part derrière lui. Il perçoit vaguement, sans qu'il le décrypte plus, le bruit qu'elle fait quand elle ouvre la bouche. Comme on n'écoute plus une radio que l'on laisse toujours en sourdine dans la maison, pour l'impression qu'elle donne de tenir compagnie, par paresse d'aller l'éteindre. Il aimerait avoir la paix, il ne formule même pas cette pensée, ce serait lui laisser de l'emprise. Il fait mine de regarder du côté de l'ouest mais n'attend rien, ni voitures –il n'en passera plus guère d'ici le lendemain... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 17 décembre

[Contes de la pluie]..........

 Ordre du jour levé : retenir les larmes                                
Posté par A_Lenverre à 02:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 19 octobre

[Bleu citron]..........

Où tu es, est-ce que ça ressemble à Menton ? J'ai pensé à Menton ce matin, peut-être à cause de tout ce soleil par la fenêtre. Où tu es, entends-tu la berceuse des vagues qui arrive par la baie entrouverte ? Est-ce que, même morte comme tu es, jeune morte de dix ans à peine, tellement de peine, tu te souviens ? On m'avait appelée parce que j'avais gagné ; ma nouvelle était la plus belle de toutes les nouvelles de l'univers entier ! Ta fierté, voilà que j'allais être connue à n'en pas douter, en tout cas voilà qu'on me reconnaissait... [Lire la suite]
Posté par A_Lenverre à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,